top of page
  • Photo du rédacteurPaul Constantinescu

À quoi s'attendre des marchés en 2023 : La perspective d'un gestionnaire de patrimoine.

En tant que gestionnaires de patrimoine, on nous demande souvent des prévisions sur les perspectives futures des marchés, en particulier en ce qui concerne le Canada. Bien qu'il soit impossible de prédire l'avenir avec certitude, il existe plusieurs facteurs qui pourraient avoir un impact sur les marchés en 2023.


Le premier facteur à considérer est l'état de l'économie mondiale. Les dernières années ont été marquées par une incertitude économique importante, la pandémie de COVID-19 ayant eu un impact majeur sur les économies du monde entier. Bien que le déploiement des vaccins ait suscité un certain espoir d'un retour à la normale, il reste à voir à quelle vitesse les économies se rétabliront et à quel point des dommages ont déjà été causés. Comme le Canada dépend largement du commerce, toute faiblesse économique mondiale pourrait avoir un impact négatif sur les marchés canadiens.


Un autre facteur à considérer est l'état de l'économie canadienne elle-même. Bien que le Canada s'en soit relativement bien sorti pendant la pandémie par rapport à de nombreux autres pays, il reste des défis à relever. Un problème clé est le niveau élevé d'endettement des ménages au Canada, qui pourrait constituer un risque pour l'économie si les taux d'intérêt devaient augmenter de manière significative.


De plus, le marché immobilier dans de nombreuses régions du Canada est à des niveaux historiquement élevés, ce qui pourrait également créer un risque si les prix venaient à baisser.


Le troisième facteur à considérer est l'environnement politique au Canada. Le gouvernement fédéral a mis en œuvre ces dernières années plusieurs mesures visant à tenter de résoudre certains des défis économiques auxquels le pays est confronté, tels que les dépenses d'infrastructure et les modifications du code fiscal.


Cependant, l'impact de ces politiques sur les marchés reste à voir, et il est toujours possible que de nouvelles politiques soient introduites qui pourraient avoir un impact sur les marchés de manière inattendue.


Dans l'ensemble, bien qu'il existe certainement des risques et des défis auxquels sont confrontés les marchés canadiens en 2023, il y a également des raisons d'être optimiste. L'économie canadienne reste relativement forte et de nombreuses entreprises talentueuses et innovantes opèrent dans le pays.


En tant que gestionnaire de patrimoine, mon conseil serait de se concentrer sur la diversification et de prendre une perspective à long terme. En investissant dans un portefeuille diversifié d'actifs et en réfléchissant à vos investissements en termes de décennies plutôt que de mois ou d'années, vous pouvez vous positionner pour réussir dans les années à venir.

Comentarios


bottom of page